Articles récents

Les archives

Épicerie? Bien sûr! New Delhi? Pas tellement…


Comme nous l'avons déjà mentionné, nous cherchons toujours des moyens d'enrichir de manière stimulante les loups ambassadeurs. Ainsi, lorsque Rebecca Bose, la conservatrice du COE, s'est récemment rendue en Inde, elle en a profité pour ramener quelques Safran des Indes, une épice indienne piquante, pensant que les ambassadeurs seraient intrigués par la nouvelle odeur étrange et forte.

Donc, un matin de la semaine dernière, nous nous sommes frayé un chemin à travers la neige jusqu'aux enclos des ambassadeurs avec un sac plein de poudre jaune vif. J'imaginais les loups reniflant curieusement, roulant avec extase, colorant par inadvertance leur fourrure jaune et s'amusant généralement.

Comme vous l'avez peut-être compris dans le titre de cette entrée, les choses ne se sont pas exactement déroulées de cette façon. Cliquez sur ici pour voir des photos de cette rencontre épicée et les comparer aux photos des expériences des loups le lendemain avec de la saucisse de foie importée fraîche de L'épicerie fine de Cameron dans l'exotique Cross River, NY.