Articles récents

Les archives

Le COE accueille la réunion annuelle 2010 du loup mexicain !

Le WCC est honoré d'accueillir la réunion annuelle 2010 du Plan de survie des espèces de loups gris du Mexique (MWSSP) ! Cette réunion réunit des représentants de dizaines d'installations participant au SSP du loup mexicain, y compris les agences de la pêche et de la faune des États-Unis et du Mexique, pour une mise à jour sur tous les aspects de l'effort visant à sauver le loup mexicain en danger critique d'extinction, et le rétablissement d'une population durable dans la nature. La réunion s'ouvrira demain matin chez Westchester Le Château dans un espace élégant que le restaurant nous a généreusement offert. Il faudra juste prétendre que Le Chatau est un restaurant mexicain, pas français !

Le loup gris mexicain (Canis lupus baileyi), ou « lobo », est la sous-espèce de loup gris la plus petite, la plus méridionale et la plus génétiquement distincte en Amérique du Nord. Les programmes agressifs de contrôle des prédateurs au tournant du siècle ont pratiquement exterminé le loup mexicain de la nature. Avec la capture des 7 derniers loups mexicains restants à l'état sauvage au Mexique il y a environ 30 ans, un programme d'élevage en captivité a été lancé, ce qui a permis de sauver le loup mexicain de l'extinction. Aujourd'hui, la population captive se compose de plus de 300 animaux et englobe près de 50 zoos et installations fauniques à travers les États-Unis et le Mexique.

L'effort de récupération du loup mexicain a pris un coup ces dernières semaines avec la découverte de deux loups mexicains retrouvés morts, tous deux abattus illégalement. Les deux loups étaient des mâles alpha, le chef du Hawks Nest Pack dans l'est de l'Arizona et le chef du San Mateo Pack dans le sud du Nouveau-Mexique. Le US Fish and Wildlife Service mène une enquête approfondie sur ce tir illégal en collaboration avec l'Arizona Game and Fish Department et d'autres partenaires. Nous ne pouvons qu'espérer que justice sera rendue.