Articles récents

Les archives

Une étude conclut que le programme de stérilisation du coyote protège avec succès la génétique du loup rouge

Une nouvelle étude révèle que l'utilisation du concept "d'espace réservé" pour réduire l'introgression génétique des loups rouges fonctionne !

 La principale menace qui pèse sur la dernière population de loups roux sauvages restante provient des coyotes, qui s'accouplent avec les loups pour produire des hybrides fertiles. Une nouvelle étude vient pourtant de conclure qu'il existe une solution ! Les biologistes ont réussi à empêcher les coyotes de se croiser avec des loups rouges en stérilisant les coyotes et en leur permettant d'agir comme des « espaces réservés » pour occuper un territoire jusqu'à ce qu'ils soient déplacés par un loup. 

Apprendre encore plus: Les efforts pour empêcher les hybrides «coywolf» fonctionnent, selon une étude passant par La science.

La question est maintenant de savoir si le plan d'espace réservé de 15 ans se poursuivra… La conclusion du succès de ce programme survient alors que les autorités étatiques et fédérales réfléchissent à l'opportunité de mettre fin au programme de récupération du loup rouge en Caroline du Nord et ainsi rendre le rouge