Articles récents

Les archives

L'hiver est le bienvenu chez les loups arctiques

Atka_snow_logo 2 (2)
loups gris arctiques sauvages (Canis lupus arctos) vivent principalement dans l'Arctique, la région située au-dessus de 67° de latitude nord. Ces créatures fascinantes sont conçues par les pressions de la nature et sont bien adaptées pour survivre dans le paysage glacé. Le loup ambassadeur Atka, comme ses homologues sauvages, a deux couches de fourrure : les longs poils de garde qui forment la couche externe visible du pelage et le sous-poil doux et dense. Les poils de garde grossiers déterminent l'apparence / la couleur d'un loup et fonctionnent comme un imperméable, protégeant un loup de la pluie, de la neige et du grésil. Le sous-poil isolant est généralement de couleur grise et maintient l'animal à l'aise par temps froid. Des adaptations supplémentaires pour réduire la perte de chaleur comprennent un nez, des oreilles et des pattes légèrement plus courts que les autres sous-espèces de loups gris, et des poils entre les coussinets de ses pieds en forme de raquettes. Avec des pieds en bloc et de longs orteils souples qui s'adaptent aux terrains accidentés, les loups arctiques sont bien adaptés aux voyages sur de longues distances. Les pattes d'un loup sont grandes, presque la taille d'une main humaine adulte, et donc capables de se comporter comme des raquettes transportant des loups sans effort au sommet de la couche croustillante de neige profonde. Sa queue pelucheuse peut également garder ce nez chaud et confortable. Grâce à ces caractéristiques particulières, les loups arctiques peuvent survivre à des températures aussi basses que moins 70° Fahrenheit.

Voyagez dans l'Arctique canadien isolé avec BBC Two à la recherche de loups qui n'ont jamais vu personne - Regardez ici.

Regarder Atka via Webcam EN DIRECT!