Articles récents

Les archives

Lobo né en captivité laisse un héritage sauvage

M805_F837_loboweek_blog
Mexican wolves M805 (front), littermate of M806, and F837, littermate of F838, at the WCC

On July 6, 2012, Arizona Game and Fish Department found the body of Mexican Gray Wolf M806, aka “Laredo,” near Big Lake in the Apache and Sitgreaves National Forests. He body was discovered exactly six years after the captive lobo was released in the wild with his then mate, F838, from the Centre de conservation des loups. Tragedy struck their family early. F838 was illegally killed just months after their release. But a new chapter opened for the lobo when he joined the Bluestem pack and became the alpha male. In this role M806 proved fruitful for many years and prospered in spite of the natural and unnatural challenges he’d encountered in the wild. RIP M806.

You left your mark. Listen to the lobo’s howl ici.

 A Special Tribute By Jean Ossorio

S'adapter à la vie dans la nature peut être une tâche ardue pour un loup gris mexicain né en captivité. Il y a beaucoup à apprendre : comment tuer des proies sauvages, comment éviter les véhicules sur l'autoroute, comment rester à l'écart des humains potentiellement dangereux, comment trouver de l'eau et des tanières appropriées. Le loup mexicain M806 a maîtrisé toutes les compétences nécessaires et a réussi à survivre dans la nature depuis sa libération le 6 juillet 2006 jusqu'à sa mort le 6 juillet 2012. Peu de lobos nés en captivité ont eu plus de succès.

M806, ou Laredo, comme on l'appelait au Wild Canid Center (maintenant le Endangered Wolf Center) dans le Missouri, était l'un des huit petits chiots d'une portée née le 25 avril 2003 d'Anna (F685) et de Prietito (M536) . Selon l'ancienne directrice exécutive de Wild Canid, Susan Lindsey, grandir avec une grande portée a appris à Laredo comment « négocier » pour s'entendre dans une meute, un talent qui lui serait bien utile alors qu'il se frayait un chemin dans la nature.

Le personnel du projet de loup mexicain a placé la famille de quatre personnes dans un enclos grillagé temporaire près de Middle Mountain dans la partie Arizona de la zone de récupération le 6 juillet. Les loups, appelés la meute Meridian, ont mâché leur chemin vers la liberté le même jour.

La tragédie a frappé la meute presque immédiatement, lorsque le 14 juillet, le chiot mâle a été retrouvé mort de causes inconnues. Puis, fin septembre, l'AF838 a été retrouvé abattu par un chasseur à l'arc. Laredo et son chiot femelle restant ont commencé à errer, parfois ensemble et parfois séparément. 

Au cours de ses pérégrinations, Laredo a été impliqué dans l'un des incidents les plus amusants de l'histoire de la réintroduction, lorsqu'il a été impliqué dans une affaire de possible petit larcin. Selon la mise à jour mensuelle du projet de novembre 2006 :

Le 30 novembre, l'IFT a reçu un rapport selon lequel un loup observé dans la région la veille aurait peut-être emporté les bois d'élan d'un chasseur qui étaient entreposés à côté de son véhicule au camp. Le chasseur n'a pas vu de collier émetteur sur le loup. Le lendemain, l'IFT a localisé AM806 du pack Meridian dans la région et a recherché les bois, mais n'a pas pu les localiser.

J'ai toujours soupçonné que quelque part dans la forêt nationale d'Apache, il y avait un repaire de loups décoré d'un joli râtelier de bois de wapiti accroché au mur.

En décembre 2006, Laredo avait réussi à se frayer un chemin dans la grande et redoutable meute de Bluestem, dont la femelle alpha, Estrella (AF521) avait perdu son compagnon d'origine en juin. Quelques semaines seulement avant que Laredo ne rejoigne la meute, les Bluestems avaient apparemment causé la mort d'un membre de la meute de San Mateo lors d'une attaque qui a eu lieu sur le propre territoire de la meute de San Mateo. Les talents de négociateur acquis dans sa grande famille captive ont peut-être permis à M806 de rejoindre le pack Bluestem sans encombre.

Laredo became Alpha Male 806 when he and Estrella became a mated pair, producing three surviving pups in 2007. They remained together in 2008, although they produced no more pups. In 2009 the aging Estrella left the pack. Laredo and one of Estrella’s daughters, F1042, mated, producing one living pup, mp1183. The pair remained together until Laredo’s death. They produced no pups in 2010, but in 2011, they raised two pups until the end of the year, despite the fact that the Wallow Fire burned through the area where they had denned. This year the field team has again confirmed the presence of pups with the Bluestem pack.

Après un début difficile, Laredo a trouvé sa place dans la nature. Il a passé six de ses neuf années en tant que créature libre et sauvage. Sa seule progéniture de 2009, M1183, a établi sa propre meute, la meute Maverick, sur la réserve indienne de Fort Apache. L'un des chiots de Laredo de 2011 reste avec AF1042, laissant espérer que certains des chiots de cette année survivront. Laredo est mort trop tôt, mais son héritage perdure dans les montagnes et les prairies de l'est de l'Arizona.

In honor of #LoboWeek, Kayla tells his story.

 

En savoir plus sur #LoboWeek ici.

En savoir plus sur le loup gris mexicain ici.