Articles récents

Les archives

Doublez votre don pour le Lobo - aujourd'hui seulement !

double_donation_loboweek_2017_2018_sm

Vingt ans ce mois-ci, 11 loups gris mexicains élevés en captivité ont été relâchés dans la nature pour la première fois en Arizona et au Nouveau-Mexique. Absent du paysage depuis plus de 30 ans, le hurlement de la sous-espèce de loup gris la plus rare et la plus unique a de nouveau été accueilli par les montagnes du sud-ouest.

En l'honneur de cette fête sauvage, les supporters du COE ont généreusement fourni une subvention de contrepartie jusqu'à $20 000 pour tous les dons reçus AUJOURD'HUI, le 27 mars, pour aider à soutenir nos efforts pour protéger et préserver les loups gris mexicains en danger critique d'extinction !

Les loups gris mexicains ont besoin de notre aide. Aucune espèce ne devrait avoir à faire face à l'extinction aux mains de l'humanité, encore moins deux fois.

Le loup gris mexicain (Canis lupus baileyi) ou "Lobo" est la lignée de loups la plus génétiquement distincte de l'hémisphère occidental et l'un des mammifères les plus menacés d'Amérique du Nord. Au milieu des années 1980, la chasse, le piégeage et l'empoisonnement ont provoqué l'extinction des Lobos à l'état sauvage, avec seulement une poignée restant en captivité. Il y a vingt ans ce mois-ci, 11 Lobos élevés en captivité ont été réintroduits dans la nature dans le cadre d'un programme fédéral de réintroduction en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition.

Aujourd'hui aux États-Unis, il existe une seule population sauvage comprenant seulement 114 individus - une augmentation d'un seul par rapport aux 113 recensés fin 2016.

Pendant près de deux décennies, le Wolf Conservation Center a joué un rôle essentiel dans la préservation et la protection de ces prédateurs en péril grâce à une reproduction, une recherche et une réintroduction soigneusement gérées. À ce jour, le WCC reste l'un des trois plus grands centres de détention pour les loups gris mexicains et trois loups du Centre ont été relâchés dans leurs foyers ancestraux à l'état sauvage. De plus, cette saison promet d'être particulièrement excitante avec trois portées potentielles de louveteaux mexicains en avril ou en mai ! En plus d'être adorables, ces chiots représenteront la participation active du COE pour sauver des espèces au bord de l'extinction.